LOMBOSCIATIQUE

 

BILAN

entretien

âge, poids/taille, profession, loisirs

douleur : gestes déclenchants (rire, toux, défécation, éternuement), moment journée

continue, calmée au repos, au mouvement

limitation d'activité

topographie : atteinte L3 : douleur anteromediale cuise et genou

déficit moteur : psoas

atteinte L4 : douleur face anterolatérale cuisse, face antérieure genou

crête tibiale

déficit moteur : quadriceps, TA, sartorius, TFL

atteinte L5 : douleur postérolatérale de cuisse

antérolatérale de jambe, malléole latérale, face dorsale pied

test : marche sur les talons (releveurs, fibullaires)

atteinte S1 : douleur dans fesse, face post cuisse, mollet, talon, plante pied

test : pointe de pied

bilan morphostatique

position antalgique : inclinaison tronc côté opposé ou côté racine.

contracture piriforme : MI en ROL

examen dynamique

schöber (prudent), distance doigts/sol, inclinaisons latérales, rotations

signe de Lassègue, signe de la sonnette

test du trépied

bilan musculaire

qualitatif : hypoextensibilité paravertébraux, carré des lombes, abdominaux, psoas, DF, IJ

contractures : paravertébraux, pelvitrochantériens

quantitatif : distance talon-fesse, angle poplité

force : parésies : testing

bilan sensitif

hyperesthésies, paresthésies, hypoesthésies, anesthésie.

bilan CTV

cordons indurés : quand L5 : sur MF, petit fessier, TFL, jambe sup, EO

quand S1 : fessiers, piriforme, biceps, triceps

profil psychologique

dos : région privilégiée, somatisation.

 

REEDUCATION

 

objectifs : diminuer les sensations douloureuses

obtenir du patient une prise de conscience de la prévention

obtenir du patient une prise en charge

favoriser reprise d'activités fonctionnelles

principes : progression

dominante antalgique

chaleur (boue, hotpack, balnéo, IR), électrothérapie

traction vertébrale

massage (si ne restimule pas l'hyperalgie)

apprentissage du verrouillage lombopelvien

DD, MI en crochet, EAA, écrasement des courbures, contractions abdos, puis idem avec MI en rectitude

liberté des MI sans que région lombaire soit entraînée : soulever pied, le reposer

idem assis

apprentissage lever monobloc

dominante musculaire

lever de tension

travail des MI

travail de neuropériph si parésie

conseils d'hygiène de vie

lit de bonne qualité, éviter d'empiler oreillers si DV, sortir du lit en DL

verrouillage lombaire, manutention

pied sur chaise pour lacer se chaussures

siège suffisamment haut, ceinture si conduit longtemps

 

QUESTIONS

 

radio : arthrose : ostéophytes, condensation des plateaux

ostéoporose

pincement ou bâillement discal

pas de signe

contrainte mécanique ? fissure postérieure ? saillie du nucléus

3 stades évolutifs : protrusion

hernie franche

hernie exclue

urgence chirurgicale : déficit moteur important : muscle inférieur à 3, ou qui s'aggrave

syndrome de la queue de cheval : anesthésie périanale, début d'incontinence

disparition douleur

 

 

© 2017 JO & CO
Lombosciatique